Traction ou propulsion ?


Deux écoles s'opposent pour les porteurs de camping-car : traction ou propulsion, chucun défendant les avantages de sa solution.

De fait la traction est omniprésente, avec la grande majorité des camping-cars sur porteur Fiat (ou les équivalents Peugeot et Citroën), alors que Mercedes et Ford ou Iveco ne sont que peu représentés. Il faut dire que la plupart des camping-caristes sont avant tout des automobilistes, et que dans le monde de l'automobile, il n'y a plus guère de véhicule à propulsion parmi les voitures les plus vendues.

Bien évidemment, aucune des deux solutions n'est parfaite, sinon ça se saurait. Alors quels sont les avantages (et inconvénients) de chacune des solutions ? Il n'est pas facile de répondre à cette question car ce qui est un avantage dans certaines situations peut devenir un inconvénient dans d'autres.


Avantages

Inconvénients

Traction

A priori une meilleure tenue de route, et un plus grand confort de conduite.

Pas d'arbre de transmission sous le châssis, d'où la possibilité d'avoir un plancher surbaissé (Alko), et un véhicule moins haut.

Plus fragile : les cardans sont soumis à rude épreuve sur les camping-cars, toujours en limite supérieure de charge

Le poids des camping-cars est toujours situé sur l'arrière (porte-à-faux important), ce qui enlève de l'adhérence aux roues motrices, surtout en montée

Usure rapide des pneus avants

Mauvais motricité sur sol glissant (neige, herbe). Il est parfois impossible de se sortir du coin sympa où on a passé la nuit...

Propulsion

Très bonne motricité en toutes circonstances.

Robustesse (pas de cardans).

Possibilité d'installer un frein électrique (Telma).

Rayon de braquage plus court, donc meilleure manoeuvrabilité.

Très bonne stabilité avec des roues jumelées (faible prise au vent).

Présence de l'arbre de transmission qui interdit le montage de châssis surbaissé (Alko).

Surpoids du châssis (150 kg si roues jumelées).


En conclusion, chacun choisira en fonction de ses modes d'utilisation. L'adepte de l'autoroute, et des parkings goudronnés n'aura aucun inconvénient à choisir un modèle de type traction. Celui qui va souvent à la montagne, qui aime les coins au fond des chemins creux et s'installe dans les terrains non aménagés aura tout intérêt à choisir un modèle à propulsion, et si possible avec des roues jumelés.